[ La Gazette de la E-démocratie ]                   [ La Gazette des idées et de l'innovation ]
            [ La Gazette de la démat ]                              [ La Gazette des marchés publics ]
        [ La Gazette du management ]                       [ The Gazette of ideas and innovations ]
[ Nous contacter ] 
 [ Notre rédacteur ] 
La Gazette des Marchés Publics
    

 [ Accueil ]  [ L'actu des Marchés Publics ]  [ La FAQ des Marchés Publics ]  [ Les n° de La Gazette ]
[ Nous contacter ] 

[ Accès au glossaire ]

Et si la E-administration transformait l'administré en client ?    (4ième partie)

Le passage de l’administration à la E-administration est certainement l’un des plus grand défi que l’Etat n’ait eu à relever depuis bien longtemps.
Cette grande réforme à pour objectif d’utiliser les ressources d’Internet afin de faciliter l’accès des citoyens et des entreprises à l’administration électronique tout en permettant de rationaliser et d’améliorer les échanges entre les différents services et les administrations.


Il n’y a pas qu’Internet
    
Toutefois l’administration électronique ne se résume pas au seul développement de l’outil Internet.
    
Elle se traduit également par des services aussi différents que la carte Vitale, le cartable électronique, les bibliothèques numériques ou des systèmes d’information et d’alerte par SMS ou par courrier électronique.
    
C’est ainsi que certaines mairies utilisent le courrier électronique pour informer leurs administrés de la réception d’un document, d’une absence de leur enfant à l’école ou toutes autres informations.
    
Avec l’évolution rapide des technologies, l’administration électronique a encore de beaux jours devant elle.



Conclure pour demain ...
    
A l’aube du nouveau millénaire, les personnes publiques ont commencées à relever un nouveau défi, elles doivent simplifier leurs processus de gestion de l’information tant en interne qu’en externe.
    
L’enjeu est la fois très simple et incroyablement impressionnant. En effet, aujourd’hui, nous sommes surpris de pouvoir réaliser une démarche administrative sans même avoir à nous déplacer et en plein week-end.
    
De même nous pouvons trouver facilement des réponses précises et documentées à nos questions sur des sites Internet de certaines personnes publiques.
    
Mais demain, il faudra que nous soyons surpris de la situation inverse. Ainsi, par exemple, nous serons étonnés, voire scandalisés, qu’une collectivité ne possède pas un site Internet permettant de faire des formalités de base directement en ligne.

       L'innovation peut-elle être une attitude décrétée ?
            

    
Toujours plus, toujours mieux, toujours plus simple, telle apparaît la philosophie de la E-administration.
    
Cela revient, tout en faisant des importantes économies de fonctionnement, à apporter toujours plus de services de qualité répondant aux besoins réels, à communiquer avec un langage simple, à transformer ‘l’usager’ en ‘client’.


Pour revenir au début de cet article cliquez ici.

© 2010 - Gilles de Chezelles
L'auteur met à votre disposition son savoir-faire et son expertise des approches et des démarches de confiance à travers son entreprise GD2C, son expertise des places de marché avec Suisse MarketPlace © ainsi que le coaching et le mentoring comme co-fondateur de Cabinet PME Coaching .
Vous pouvez le contacter en cliquant ici.

    

               <<   Article précédant                      < Liste des articles >                     Article suivant  >>

La Gazette des Marchés Publics est une publication des Editions de la Gazette, premier groupe de e-presse publiant des magazines électroniques gratuits, elle peut être librement diffusée, n’hésitez donc pas à communiquer les liens permettant de la consulter et/ou de la télécharger.

       La fonction RH a en charge l’innovation !
            

© 2010 - 2021    La Gazette de la démat   &   Les Editions de la Gazette         --     Design GD2C      --          Mentions légales